Energie : La Société Générale intéressée par l’aménagement hydroélectrique de Kikot

Energie : La Société Générale intéressée par l’aménagement hydroélectrique de Kikot

Le Chef de cette institution bancaire pour la région Afrique centrale et de l’Est, Mareme MBAYE NDIAYE, l’a fait savoir ce lundi 06 juin 2022 à Yaoundé, au cours de l’audience que lui a accordée le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire.

 

 

De belles perspectives s’annoncent dans les relations entre le Cameroun et la Société Générale. C’est ce qui ressort de l’audience qu’Alamine OUSMANE MEY a accordée à la délégation de la Société Générale conduite par le Chef Régional de cette institution bancaire. Selon Mareme MBAYE, c’était l’occasion de présenter au Ministre de l’Economie, le nouveau Directeur général de la Société Générale au Cameroun, Serges Dassa Yokos et de permettre au Directeur Général sortant, Nicholas PICHOU, de faire ses adieux au MINEPAT. Au cours de cette audience, les deux parties ont également saisi l’occasion pour revisiter le partenariat Cameroun-Société Générale, en évoquant quelques perspectives. Elles ont salué la richesse du partenariat marqué par le soutien apporté à l’Etat par cette institution financière pour le financement de plusieurs projets d’infrastructures et l’accompagnement des entreprises privées locales dans le cadre de la riposte économique contre la pandémie du Covid-19. « Ces actions ont contribué à renforcer la résilience économique du pays », a indiqué le Minepat.

En termes de perspectives, les autorités de la Société Générale ont manifesté leur intérêt à accompagner le Cameroun dans la valorisation de son énorme potentiel énergétique, afin de réaliser l’objectif de produire 5 000 MW d’énergie à l’horizon 2030, l’énergie étant le cœur de la transformation structurelle de l’économie. Pour cela, outre la promotion du secteur des énergies renouvelables, la Société Générale se propose de soutenir le projet d’aménagement hydroélectrique de Kikot (350-550 MW). Alamine OUSMANE MEY a salué l’intérêt que cette Banque accorde à l’aménagement hydroélectrique de Kikot, projet pour lequel le gouvernement entend mobiliser d’autres partenaires financiers en vue de dupliquer le bel exemple du projet Nachtigal. L’occasion faisant le larron, le Minepat a présenté à ses hôtes l’ensemble des réformes mises en œuvre dans le secteur de l’énergie, dans le but de le rendre plus attractif pour les investisseurs.

 

 

Previous Construction de la Voie de Contournement de Yaoundé : les bailleurs de fonds s’engagent

Suivez-nous via :

VG77+FHR, Administration gouvernementale à Yaoundé

Heure d'ouverture:

Lundi – Vendredi: 7h30 – 15h30

S'abonner à la PSRDREN

Les nouvelles, les articles et les ressources du du PSRDREN, envoyés directement dans votre boîte de réception à chaque nouvelle publication.

Designed by Destiny SARL. Copyright © 2024 PSRDREN. Tous droits réservés

Education Template